Séjours associatifs sur la réserve Navajo : protester et agir contre les mines d'uranium

Mis à jour : mars 26


Dans les années 50, l'exploitation de l'uranium sur la réserve Navajo se fait sans aucune mesures de protection. Les gisements épuisés, les mines sont laissées en l'état, à ciel ouvert. Les conséquences sont lourdes, la responsabilité du gouvernement américain écrasante. Pourtant, les nombreux Navajo souffrant de cancers et séquelles dus à l'uranium ont du mal à se faire entendre. En plus, le gouvernement américain tente de contourner la législation qui protège les sites naturels, comme ceux du Grand Canyon, pour implanter des mines d'uranium. Lors du derniers séjours avec Native Horses, le groupe a participé, avec l'association Cheval Communication, à des actions de protestation près de la Red Butte, lieu sacré pour les Huvasapai, où un site de prospection d'uranium est illégalement créé.


Plus d'infos ICI


https://hyperallergic.com/401017/navajo-nation-artists-respond-to-the-threat-of-uranium-radiation/


Notre adresse

Association Cheval Communication

43, rue Ch. de Gaulle

78730 St Arnoult 

Nos contacts

TEL: 06 51 83 06 22

(répondeur ou SMS)

Design © 2023 by moonlight Glamping  Textes © Cheval Communication, Photos Tacoho Prod / Common Creative