Return to Freedom : un webinaire avec Clayson Benally et Neda DeMayo : 22 Septembre 2021 à 20h

Dernière mise à jour : 26 févr.

Mercredi 22 Septembre, à 20h heure de Paris, un webinaire spécial avec Clayson Benally, à l'occasion de l'équinoxe : Sanctuaires et Chevaux Libres.


En direct depuis les terres ancestrales Navajo, aux USA, des partages d'expériences avec Neda DeMayo, fondatrice du Sanctuaire de Chevaux Sauvages "Return to Freedom" en Californie, et Clayson Benally, Navajo, musicien du groupe SIHASIN, et activiste pour la culture des Navajo.


Pendant le webinaire, la situation actuelle des chevaux sauvages et errants sur les terres traditionnelles Navajo a été évoquée, avec des extraits du film SANCTUARY de Lilan Haidar ( en cours de production) et un exposé détaillé de la situation des chevaux sauvages aux Etats-Unis par Neda Demayo. Avec le sanctuaire de chevaux sauvages RETURN TO FREEDOM, un sanctuaire pour plus de 450 chevaux, elle apporte des solutions constructives et positives pour répondre aux exigences de l'administration fédérale américaine. Et Return to Freedom n'est pas seulement un sanctuaire, mais aussi un lieu de vie, un espace sacré et holistique pour éduquer, expérimenter, faire comprendre qui, en réalité, sont les chevaux sauvages des Amériques.

PLUS D'INFOS ICI


Du point de vue des peuples autochtones Navajo ou Apache, c'est en restaurant l'harmonie que les solutions peuvent apparaitre. En Occident, on est habitué à prendre, et pas à donner. Pourtant, l'équilibre entre le "prendre" et le "donner" est fondamental pour l'expression de la vie. C'est la philosophie Navajo du Hozho, l'harmonie de la vie, le respect et l'équilibre. Car, n'est-ce pas la nature elle-même qui nous donne librement, et en abondance, ce dont nous avons besoin pour vivre ? L'eau, la nourriture, et même l'air ? Et quelle gratitude, lorsque je prends conscience qu'à l'intérieur de moi, tout est déjà prêt pour générer l'abondance : la pensée, la parole, et mes mains. L'abondance est une loi inhérente au monde. Alors, pour les Navajos, il y a une manière appropriée de "demander" avant de "prendre". C'est vrai pour l'approche du cheval, comme c'est vrai pour la récolte ou la cueillette des végétaux. Avec Cheval Communication, nous avons créé le projet Native Horses pour aider les groupes locaux sur les terres des Navajo à créer des abreuvoirs et un sanctuaire pour les chevaux sauvages. La tâche est ardue! Ce n'est qu'en unissant nos forces, en dépassant les obstacles et les conflits que ces projets aboutiront. Un premier aps, sur els terres Navajo, avec la réparation d'une éolienne à eau sur le territoire de la Montagne Grise, au Nord de Flagstaff.


Clayson Benally est un praticien traditionnel Navajo, chanteur et percussionniste du groupe Sihasin, et un authentique ambassadeur de la culture Diné ( Navajo), qu'il connâit en profondeur, puisque son père est un praticien traditionnel. Né à Pinon, en Arizona, sur les terres partagées des nations Hopi et Navajo, il a vécu les évènements tragiques de la partition tribale et les manipulations politiques mises en scène par le gouvernement fédéral américain pour affaiblir et assujettir les peuples amérindiens. Il a été un des acteurs des évènements présentés dans le film Broken Rainbow , avec sa Grand mère Roberta Blackgoat . Il vit aujourd'hui près de la ville occupée de Kinłani/Flagstaff , en Arizona.


Neda DeMayo, présidente et fondatrice de Return to Freedom, un sanctuaire pour els chevaux sauvages de Californie, travaille depuis plus de vingt ans sur la question des chevaux sauvages en mettant l'accent sur les solutions positives. Elle est une autorité reconnue sur le comportement des chevaux sauvages. Neda travaille à l'échelle nationale américaine pour faire valoir le statut légal du cheval sauvage d'Amérique à travers des actions de sensibilisation, l'éducation, les médias, les formations et des événements d'information. Avec en perspective la vision de créer un modèle non invasif de sanctuaire pour les chevaux sauvages qui pourrait être viable sur le long terme, elle a fondé en 1997 Return to Freedom . Elle prend la parole lors de conférences de presse , et elle a obtenu des contrats avec le gouvernement fédéral américain pour protéger les chevaux dans des sanctuaires, afin qu'ils ne soient pas déplacés, vendus, ou abattus. PLUS D'INFOS ICI


Le webinaire est organisé en collaboration avec Les Arts de l'Être à Etampes et l'association Cheval Communication.


image (c) Barbato & Return to Freedom

https://returntofreedom.org/wild-horse-nation/



151 vues0 commentaire