Protéger les chevaux sauvages sur les Terres Ancestrales Hopi et Navajo.


En 2019, lors d’un séjour associatif autour de la principale mine de charbon, la Peabody Coal, nous avons été mis en face de la responsabilité d’une action directe pour protéger les chevaux sauvages. Est-ce que l’action directe a sa place dans Hozho ?

Est-ce que l'activisme est compatible avec l'équilibre et la beauté ?


Oui, sans aucun doute. Car le changement qui est exigé pour avoir une réelle action sur ce qui est en train de se dérouler sous les yeux sur notre planète, c'est un changement intérieur. Et sur la base du changement intérieur se manifestera un changement extérieur. Protéger les troupeaux de chevaux sauvages, c’est aussi protéger les communautés locales et leur mode de vie. C’est enfin nous protéger nous-même, et retrouver la communauté de vie qui existait à l’origine.


Nous sommes tous frères et sœurs.

0 vue0 commentaire