Notre adresse

Association Cheval Communication

43, rue Ch. de Gaulle

78730 St Arnoult 

Contactez-nous

TEL: 06 51 83 06 22

(répondeur ou SMS)

Pour nous écrire c'est ici :

Design © 2023 by moonlight Glamping  Textes © Cheval Communication, Photos Tacoho Prod / Common Creative

Médiation par le Cheval en Musique

Intégration de réfugiés Syriens et Soudanais dans la région de Rouen, en téhrapie assistée par le cheval.

 

un projet en partenariat avec l'Ensemble Variances et l'Association AMII

Prochaines sessions les 3 et 10 Octobre 2019

Le cheval est un miroir pour nos émotions. Être puissamment empathique, il observe attentivement le langage non verbal des êtres humains qui sont à côté de lui. Le cheval est naturellement sensible au rythme et au son. Pour approcher un cheval, il faut apprendre à établir une connexion harmonieuse et à rétablir l’équilibre en soi. C’est peut-être pour cela que les chevaux sont utilisés avec le chant et le rythme dans les cérémonies traditionnelles amérindiennes navajos. Cet atelier invite à redécouvrir la connexion avec le peuple des chevaux en musique, et à retrouver l’équilibre intérieur.

INTERVENANTS

• Sylvain Gillier médecin homéopathe, qualifié niveau avancé du programme Eponaquest, 

• cavalerie du domaine équestre investi et un assistant du centre équestre

• un à trois musiciens de l’Ensemble Variances , traducteurs, médiateurs culturels.

PUBLIC  : 8-10 personnes

LIEUX:  domaines équestres, écuries privées, idéalement avec un rond de longe couvert

journée découverte de 10 h à 17 h, stage sur 2 jours en Mai et juillet 2019

En collaboration avec le Centre Action Sociale de Sotteville les Rouen, l'Association AMII et l'Ensemble Variances.

Plus d'infos sur  http://ensemblevariances.com/fr/ohuaya.html#

RETOURS et Témoignages des participants: 

« Merci pour cette journée merveilleuse et cette expérience collective » « C’était une expérience lumineuse » « Cette journée a été une révélation »

« Aujourd’hui je ne sais pas qui je suis, mais j’espère commencer à trouver la réponse grâce à cette journée » - Ibrahim

« Votre musique m’a procuré un effet physique, j’en tremble encore. J’avais l’impression d’assister à mon jugement dernier ».

« Au début, je me demandais ce qu'était cette musique, et si j'étais au bon endroit, puis je me suis laissée aller et j'ai commencé à l'écouter. La musique a fait vivre en moi des sensations que je n’avais pas ressenties depuis très longtemps ».

« J’avais l’impression d’observer mon énergie à travers le mouvement du cheval » - Nour.

« Je n’avais pas peur du cheval, j’avais peur de lui faire du mal. J’ai la même peur avec les migrants, peur de ne pas savoir ménager cette fragilité dans mon accompagnement » - Laurence.

« La musique dans le manège était une musique empathique, c’était un trio incroyable. La musique exprimait ce que j’avais transmis au cheval, comme un miroir en ricochet. Le cheval exprimait mon énergie et celle-ci se traduisait en musique. J’en étais grisée, j’avais une ébullition intérieure » - Laurence.

« Cette journée a été révélatrice pour repérer des problématiques et confirmer les fragilités des bénéficiaires » - Laurence pour AMII.

Aidez a financer les prochaines activites